Vous êtes ici

Stimuler l’innovation dans différentes disciplines

Stimuler l’innovation dans différentes disciplines


Sears think[box], de la Case Western Reserve University, encourage l'ingéniosité

La Case Western Reserve University a créé le Sears Think[Box] en tant qu’espace d’innovation et d’entrepreneuriat au service de tous les étudiants du campus et de la communauté environnante. Étant l’un des plus grands centres d’innovation universitaires au monde, Sears Think[Box] fournit un environnement où l’enseignement pratique, la conception, le développement et la commercialisation de produits se rencontrent et interagissent.

Actuellement, le centre d’innovation accueille plus de 5 000 visiteurs par mois, dont une grande partie vient pour utiliser les imprimantes 3D disponibles afin de donner vie à leurs idées. Des étudiants, enseignants, anciens élèves et membres de la communauté locale ont fait appel au centre pour créer un peu de tout, allant des bracelets, ceintures, panneaux de signalisation pour une entreprise locale aux répliques de spécimens d’os.

Améliorer l’enseignement et soutenir les entreprises

Localisé dans un immeuble de 7 étages, de 50 000 pieds carrés, Sears Think[Box] est un parfait exemple de la façon dont l’impression 3D et d’autres innovations améliorent considérablement l’expérience éducative tout en répondant aux besoins des dirigeants du XXIe siècle. Les imprimantes 3D Stratasys qu’on retrouve sur le site permettent aux utilisateurs de prototyper rapidement des pièces (voire des assemblages entiers) en plastique ABS blanc.

Sears think[box] gère le processus et fournit une assistance aux nombreux utilisateurs qui se rendent au centre tous les jours. « Nous fournissons un service complet », a déclaré Malcolm Cooke, professeur agrégé à la Case School of Engineering de Cleveland. « Les utilisateurs nous envoient leurs fichiers STL en ligne. Nous prenons en charge l’ensemble du pré- et du post-traitement. Puis, nous leur livrons le produit final. »

Grâce à ses six imprimantes 3D différentes, dont une qui prend en charge l’utilisation de matériaux de support solubles, Sears think[box] peut fournir des services rapides et efficaces à un large éventail d’utilisateurs.

« Les imprimantes nous ont permis d’élargir la portée des projets qui viennent dans notre centre, et d’apporter une valeur ajoutée considérable aux étudiants qui développent leurs prototypes », a affirmé Cooke. « Au cours des phases d’itération de la conception et du prototype, nous sommes en mesure de fournir un service ultra rapide et efficace avec l’aide de nos machines Stratasys »

La « tornade » interdépartementale

Avant la création du Sears think[box], l’accès à l’impression 3D sur le campus de la Case Western Reserve University était réservé à un petit nombre d’étudiants ingénieurs qui travaillaient avec des professeurs ayant accès à un tel équipement. « Nous avions deux imprimantes 3D qui étaient essentiellement utilisées par des étudiants inscrits à deux cours d’ingénierie spécifiques », dit Cooke. « Personne d’autre n’y avait accès. »

Mais une fois que l’université a ouvert le Sears think[box] accessible à tout le campus et la communauté aux alentours, cela a radicalement changé. Désormais, les étudiants en design utilisent le centre d’innovation pour construire des véhicules tout-terrain dans le cadre du Baja SAE Intercollegiate Design Competition. Des étudiants en robotique produisent des pièces pour leurs soumissions au NASA Robotics Competition. Pour leur part, des étudiants en médecine ont utilisé des parties du cerveau imprimées en 3D pour améliorer leur apprentissage de la neuroanatomie.

Choisies pour leurs fonctionnalités robustes et leur plateforme logicielle facile d’utilisation, les imprimantes 3D Stratasys mettent le pouvoir de l’exploration et de la conception alternative entre les mains des utilisateurs du Sears think[box]. « Ils peuvent créer des prototypes très rapidement et à un stade précoce de la phase de conception, ce qui se traduit par davantage de modifications de la conception », a déclaré Cooke. « Ils peuvent ensuite communiquer la conception aux membres de l’équipe. C’est beaucoup plus facile que se contenter de regarder un écran de CAO. »

Cooke voit encore plus d’imprimantes 3D dans l’avenir de Sears think[box] et est particulièrement intéressé par l’ajout de nouveaux matériaux dans la gamme actuelle du centre. « Mon souhait est de fournir aux étudiants le plus de choix de technologies et de matériaux possible », conclut Cooke.

L’université est en train d’offrir aux étudiants les compétences et l’esprit d’équipe qu’attendent les employeurs d’aujourd’hui. « La plupart des entreprises veulent des compétences techniques et une expérience d’équipe pluridisciplinaire. »

 

Popup

Webinaire

Découvrez l'association MakerBot Method + SolidWorks.

Le Vendredi 28 Juin à 11h
Animé par Eric Montero et Olivier Pichot

S'inscrire au webinaire