Vous êtes ici

L’imprimante 3D recrée des montagnes en Suisse

L’imprimante 3D recrée des montagnes en Suisse


« En mettant côte-à-côte l’artisanat traditionnel avec la technologie numérique moderne, nous construisons un pont entre le présent et le présent. Ceci nous aide à attirer un large public. Un musée est non seulement une archive du passé, mais également un plateau pour l’avenir »,

Anette Gehrig – Musée Alpin de Suisse

L’exposition spéciale qui se déroule actuellement au Musée Alpin de Suisse (SAM) à Bern, à compter d’aujourd’hui jusqu’en février 2008 et qui porte le nom de« Building Mountains » montrera aux visiteurs comment la modélisation du paysage s’est développée au fil des ans.

La représentation exacte des paysages va aider l’Homme à mieux comprendre leurs caractéristiques de la nature pendant plus de 200 ans. En plus de l’observation de la nature, la transformation d’une carte en 2D en un relief 3D est un processus qui a requis de nombreuses étapes ainsi que les qualifications d’un professionnel. Le travail de Xavier Imfeld (1853 – 1909), un peintre en panoramique de renom, un cartographe et un ingénieur, fait partie des œuvres exposées. Un grand merci à la toute dernière technologie 3D grâce à laquelle tradition et progrès font désormais route ensemble pour Bern.

La solution dimensionnelle : allier la technologie 3D moderne et le processus de construction traditionnel

Mise à la part le processus de modélisation des paysages traditionnel, une technique que maîtrise trop Xaver Imfeld, le musée présente également une technologie futuriste sous la forme d’une imprimante 3D. Lorsque les utilisateurs ont besoin de la maquette d’un bâtiment, des configurations d’une salle de cinéma ou encore des prototypes industriels, la machine fournit des modèles précis en plastique ABS durable.

Grâce à la technologie 3D Dimension, le Musée Alpin Suisse a pu créer les modèles de l’Eiger avec ses 3 970 mètres de hauteur ainsi que du Cervin, la septième plus haute montagne des Alpes culminant à 4 478 mètres. Tout ceci en l’espace de quelques heures seulement. Ces sommets spectaculaires sont un défi non seulement pour les constructeurs en relief, mais également pour l’imprimante 3D. Pour créer un modèle de l’Eiger par l’imprimante 3D, le musée a dû dans un premier temps spécifier ses besoins. Dans un second temps, l’Institut topographique de Bern l’envoie à Proform AG sous forme de carte numérique. Proform prépare ensuite la carte CAO pour l’imprimante 3D.

Un concept d’exposition interactif

Le Musée Alpin Suisse à Bern veut montrer aux visiteurs tous les types de modélisation de paysages à travers son exposition « Building Mountains ». Le processus traditionnel de modélisation de relief cohabite avec la technologie de l’ère numérique. Alors que le maquettiste Toni Mairs’attèle pour construire des modèles à partir de matériaux et d’outils traditionnels, dans un atelier spécialement aménagé dans la salle d’exposition, l’imprimante Dimension BST 768, elle, créera plusieurs versions de maquette de l’Eiger ou du Cervin en un temps record.

Anette Gehrig, de chez SAM, explique « En mettant côte-à-côte les techniques traditionnelles et la technologie numérique moderne, nous construisons un pont entre le passé et le présent. Ceci nous permet d’attirer un large public. Un musée est non seulement une archive pour l’art ancien. C’est aussi un plateau de l’avenir. Voilà pourquoi, la Dimension BST 768 augmente l’attractivité de l’exposition ».

Anette Gehrig est impliquée dans ce concept d’exposition spécial, parce que pour la SAM, le « Building Mountains » est sur le point d’obtenir des visiteurs qui participent activement à l’exposition. Il y a vingt stations de jeux avec des taches à faire et des problèmes à résoudre. Chacun observe minutieusement l’élaboration des maquettes avec des techniques de modélisationvariées et la technologie moderne qui aide les visiteurs à mieux comprendre les paysages. La Dimension BST 768 est un élément permanent de l’exposition. Les modèles de montagne construits par l’imprimante 3D professionnelle seront disponibles à l’achat dans la boutique du musée.

Popup

Webinaire

Découvrez l'association MakerBot Method + SolidWorks.

Le Vendredi 28 Juin à 11h
Animé par Eric Montero et Olivier Pichot

S'inscrire au webinaire