Vous êtes ici

3DPTX crée des modèles cardiaques complexes

3DPTX crée des modèles cardiaques complexes



« Le nouveau matériau de support SUP706 change la donne pour la création de modèles médicaux, car il réduit considérablement le temps nécessaire pour supprimer le support des géométries complexes et des passages internes. »

-    Chad Devine / 3D Print Bureau of Texas

Etant donné que les chirurgies cardiaques deviennent de plus en plus élaborées et complexes, la planification des soins spécifiques aux patients pour les cas difficiles est devenue plus difficile avec les méthodes traditionnelles.

« Lorsque vous êtes confronté à une situation complexe où différents systèmes organiques sont anormaux, chacun nécessitant sa propre équipe de spécialistes avec une prise de décision en temps réel au moment de la chirurgie, il devient très difficile de coordonner, de planifier et de prendre des décisions », a déclaré Rajesh Krishnamurthy, médecin, chef de service de la recherche en radiologie au Texas Children's Hospital.

De plus en plus de médecins s'appuient sur des modèles médicaux imprimés en 3D pour faciliter le processus de planification préopératoire et donner à tous les décideurs le temps de relever des défis spécifiques avant que le patient ne soit sur la table d’opération.

Un changeur de donne

3D Print Bureau of Texas, un centre de services situé à Houston, collabore avec plusieurs hôpitaux de la région pour créer des modèles médicaux spécifiques aux patients destinés à la planification et aux tests préopératoires. Le bureau de service avait précédemment produit les modèles médicaux anatomiques avec la stéréolithographie. Mais, ces modèles étaient limités à un seul niveau de dureté et à une seule couleur.

En basculant à la technologie PolyJet ™, 3D Print Bureau of Texas peut imprimer en 3D les couches extérieures des modèles de cœur dans un matériau transparent et les artères en couleurs pour une plus grande clarté. Le bureau de service imprime également des matériaux de différentes duretés pour une sensation réaliste indispensable aux tests physiques.
« Nous avons immédiatement compris les avantages potentiels de l’imprimante 3D Connex3 ; et les clients du secteur médical adorent les résultats », a déclaré Chad Devine, responsable des opérations chez 3D Print Bureau of Texas.

Le seul facteur limitant était le temps nécessaire - environ huit heures pour les modèles anatomiques complexes - pour retirer manuellement le matériau de support des cavités internes.

Mais, ce chiffre a été considérablement réduit après que 3D Print Bureau of Texas ait adopté le support SUP706. Désormais, les techniciens utilisent un nettoyeur haute pression pour enlever la majeure partie du matériau de support, puis plongent la pièce dans une solution alcaline pour dissoudre le reste. Les techniciens ne disposent plus que de deux heures pour faire le travail.

« Le nouveau matériel de support SUP706 est un changeur de donne dans la fabrication de modèles médicaux », a déclaré Devine. « Cela réduit considérablement le temps nécessaire pour supprimer le support des géométries complexes et des passages internes.»

La complexité simplifiée 

Depuis le passage à PolyJet et au support soluble, 3D Print Bureau of Texas s'est associé aux médecins de l'hôpital méthodiste de Houston afin de créer des modèles cardiaques destinés à des applications telles que l'évaluation de la taille et de la localisation d'une tumeur maligne auriculaire droite. Des réplications physiques précises de l'anatomie du patient peuvent même être testées dans un système dynamique, tel que la réplication de la sévérité de la sténose aortique à l'aide d'un test de débit.

3D Print Bureau of Texas a également collaboré avec le Houston Methodist DeBakey Heart and Vascular Center sur un cas complexe impliquant une jeune patiente née avec une valve pulmonaire large ouverte. La patiente ne pouvait pas recevoir de transfusion sanguine et avait été refusée par deux centres médicaux concernés. Elle ne subirait pas de chirurgie.

« Sans les modèles imprimés en 3D, nous n'aurions pas pu trouver un moyen de réaliser la procédure à l'avance »
C. Huie Lin, M.D., cardiologue adulte congénital et intervenant.

Avec un modèle imprimé en 3D du cœur du patient, Lin a élaboré un plan nécessitant très peu de perte de sang, ce qui a permis une opération réussie pour la petite fille.
 

Popup

Webinaire

Découvrez l'association MakerBot Method + SolidWorks.

Le Vendredi 28 Juin à 11h
Animé par Eric Montero et Olivier Pichot

S'inscrire au webinaire