Stratasys lance l'imprimante 3D H350 pour la fabrication additive à l’échelle de production

Stratasys lance l'imprimante 3D H350 pour la fabrication additive à l’échelle de production

Découvrez comment l'imprimante 3D H350 a été conçue pour produire des pièces de grande précision à l’échelle de production, à des coûts abordables par rapport aux imprimantes 3D concurrentes.

Stratasys Ltd. a présenté aujourd'hui l'imprimante 3D Stratasys H350™, conçue spécifiquement pour la production de pièces d'utilisation finale. Propulsée par la technologie SAF™, la nouvelle imprimante H350 est conçue pour assurer aux fabricants une constance de fabrication, un coût par pièce compétitif et prévisible et un contrôle total sur la production même pour des milliers de pièces produites. L'imprimante H350, elle-même, comporte une dizaine de pièces imprimées en 3D avec la technologie SAF.

La H350 devrait commencer à être expédiée au troisième trimestre de 2021. Les pièces imprimées sur elle sont déjà disponibles dès maintenant en quantités limitées via Stratasys Direct Manufacturing.

« Nous sommes témoin de la façon dont l'impression 3D à l’échelle de production transforme la fabrication dans les industries du monde entier alors que les entreprises cherchent à évoluer avec plus d'agilité et d'efficacité. Nous pensons que les technologies H350 et SAF se démarquent des méthodes de fabrication traditionnelles et des solutions d'impression 3D alternatives quand on a besoin d'une production fiable et reproductible et des volumes qui atteignent plusieurs milliers de pièces avec une rentabilité convaincante. »

- Omer Krieger, vice-président exécutif de la stratégie produit et du développement d'entreprise chez Stratasys

Stratasys a fourni des précisions sur la technologie SAF en mars. Cette technologie de fabrication additive de qualité industrielle exécute les étapes clés de l'impression 3D dans la même direction sur le lit d'impression pour assurer une expérience thermique uniforme - et donc une cohérence des pièces - pour toutes les pièces imprimées, quel que soit leur emplacement dans la construction. Le SAF peut également contribuer à réduire les coûts d'exploitation et augmenter leur prévisibilité. Par exemple, le système de gestion de poudre Big Wave™ empêche le vieillissement de la poudre, tandis que les têtes d'impression piézo-électriques sous garantie ont été conçues de sorte à ne nécessiter aucun remplacement régulier.

La H350 a été conçue pour répondre aux besoins des clients opérant dans des secteurs tels que les marchandises commerciales, l'automobile, les biens de consommation et l'électronique. Grâce à elle, ces secteurs ont la possibilité de produire rapidement de grands volumes de pièces imprimées en 3D à un coût convaincant et prévisible. Les bureaux de service et les sous-traitants bénéficient également des performances de qualité industrielle du système. Les applications incluent les pièces d'utilisation finale telles que les couvercles, les connecteurs, les charnières, les supports de câbles, les boîtiers électroniques et les conduits.

Goetz Maschinenbau, un bureau de service basé en Allemagne qui fournit des pièces à la demande, teste en version bêta une imprimante 3D H350. La société fournit ses services à une grande variété de clients, allant de l'industrie automobile aux biens de consommation, en passant par l'industrie médicale avec la production de pièces en plastique à usage final. Elle possède déjà les systèmes Stratasys FDM et PolyJet. L'ajout d'une nouvelle imprimante 3D basée sur la technologie SAF est une opportunité de croissance importante pour l'entreprise, car elle peut compter sur ce système pour les pièces d'utilisation finale au-delà de l'usinage CNC.

« Nous avons des plans ambitieux pour développer notre entreprise et nous pensons que l'ajout d'une Stratasys H350 sera un élément clé de cette croissance » , a déclaré le propriétaire Philipp Goetz. « Nous avons exécuté des commandes aussi bien pour de grandes pièces que pour plusieurs centaines de petites pièces. Nous sommes impressionnés par les performances du système et de la technologie SAF, avec des pièces cohérentes sur tout le plateau de construction. Le système est d'une fiabilité impressionnante . »

La H350 dispose de plusieurs fonctions de contrôle pour assurer que le système soit prêt à produire pour les entreprises qui s’apprêtent à adopter la fabrication additive à grande échelle. Toutes les données de construction sont enregistrées pour la traçabilité du processus et restent entièrement sous le contrôle du client. Les matériaux peuvent être contrôlés, suivis et tracés, et les paramètres d'impression peuvent être affinés pour les besoins de chaque client.

Densité d'emballage de la pièce

L'architecture de la technologie SAF permet d'emballer les pièces sur le plateau de fabrication à une densité standard de 12 % contre 6 à 10 % avec les imprimantes 3D par fusion sur lit de poudre. De plus, Stratasys a pu démontrer que les densités d'emballage peuvent aller jusqu'à 23,5% dans des conditions réelles. La densité d'emballage se traduit directement, soit par un plus grand nombre de pièces par construction, soit par un temps de construction plus rapide.

Matériaux

Pour la plateforme de production H Series™, Stratasys utilise des matériaux tiers certifiés. Le matériau initial de la H350 est le Stratasys High Yield PA11, un plastique biosourcé composé de matières premières renouvelables dérivées d'huile de ricin durable. Par rapport au PA12, le PA11 a un impact environnemental plus faible et une résistance thermique supérieure. Il est aussi moins cassant. Il a passé avec succès les tests initiaux, notamment l’ISO 10993-5 pour la cytotoxicité et l’UL94 HB pour l'inflammabilité. Stratasys prévoit à terme d’inclure une large gamme de matériaux polymères certifiés. Ceci est soutenu par la polyvalence de la technologie SAF.

Logiciel

Conscients de l'importance de la connectivité sur l'efficacité de l’entreprise et la production à l’échelle, les utilisateurs de la H350 pourront s'intégrer aux systèmes de leur atelier de fabrication via la norme MT Connect. Ils pourront également utiliser des applications logicielles telles que Materialise’s Magics, Siemens NX et PTC Creo avec Stratasys Build Processor. Stratasys fournira en outre à l'avenir le support GrabCAD Print pour la préparation de l’impression.


Publié le 27 Avril 2021