Révolutionner le monde des orthèses pour les enfants

Révolutionner le monde des orthèses pour les enfants

Les orthèses imprimées en 3D d’Andiamo

Une production plus rapide, un confort amélioré, des coûts réduits, une expérience patient et des résultats grandement améliorés, ce ne sont que quelques-uns des avantages de la technologie d'impression 3D sur les orthèses. Andiamo est une organisation pionnière de cette approche révolutionnaire qui garantit qu'aucun enfant, où qu’il soit dans le monde, ne doit attendre plus d'une semaine pour avoir une orthèse personnalisée. Les fondateurs de l’organisation, Naveed et Samiya Parvez, ne comprennent que trop bien l’impact des orthèses sur la qualité de vie des patients. Inspirée par le décès de leur fils, leur entreprise propose des orthèses solides, légères et surtout conçues pour épouser parfaitement l’anatomie et les mouvements spécifiques de l’enfant.

Naveed explique : «Les orthèses sont cruciales pour les enfants handicapés et leurs familles. Nous le savons par expérience. Notre fils Diamo souffrait de paralysie cérébrale et, sans orthèses, il était difficile pour lui de manger ou même de s'asseoir dans son fauteuil roulant. Même après plusieurs moulages et ajustements, les orthèses sont livrées avec des problèmes de conception, l’obligeant à rester souvent chez lui ou à souffrir de plaies et d'ecchymoses dues aux orthèses mal ajustées. Après la mort de Diamo en 2012, nous avons été déterminés à trouver un moyen pour éviter que d’autres familles subissent les souffrances que nous avons connues. Nous refusons le fait qu’il n’existe pas de meilleurs moyens pour réaliser ces appareils qui changent la vie. »

Comment ça marche?

«Notre logiciel crée le design approuvé cliniquement et le transmet ensuite à l'imprimante 3D qui fabrique les orthèses à partir de matériaux légers performants. Au lieu d'étirer à la main le plastique sur un moulage, ce qui augmente les risques d’erreur humaine, l'imprimante construit l'orthèse complète conformément aux dimensions exactes saisies. L'orthèse est aussi solide et 65% plus légère que les versions traditionnelles. Nous constatons une plus grande mobilité, en particulier chez les patients qui ont besoin d’attelles pour marcher. Les orthèses de jambe Andiamo conviennent aux chaussures normales et peuvent être dissimulées discrètement sous un pantalon. »

«Au lieu de créer un moulage, nous utilisons des scanners 3D pour capturer avec précision les dimensions de la zone concernée. En seulement 60 secondes, nous pouvons créer une image 3D avec une précision au millimètre près. En tenant compte des données du patient et du comportement antérieur des orthèses, notre logiciel recrée les dimensions exactes de l’endroit concerné ainsi que sa biomécanique associée. Au lieu de trois à quatre rendez-vous d'essayage, nous terminons tout ce processus en un seul rendez-vous. »

Des orthèses efficaces et performantes

«Nous estimons qu’une orthèse traditionnelle coûte en moyenne 3 500 £ (environ 4 000 €) entre la première consultation et la livraison. Notre processus permet déjà de réaliser des économies de 10%, mais cela ne s’arrête pas là. Une fois que nous aurons étendu nos capacités de conception et de fabrication, nous estimons des économies pouvant atteindre 80% et une livraison en seulement 48 heures. Le temps et l'argent sont souvent les obstacles qui empêchent les patients d'avoir accès aux soins dont ils ont besoin. Notre solution résout ces problèmes et ouvre les soins orthopédiques à tous ceux qui en ont besoin, en donnant aux patients plus de pouvoir pour améliorer leur qualité de vie. »

«L’accès aux orthèses est une problématique mondiale», explique Naveed. «Nous estimons que sur un milliard de personnes handicapées dans le monde, 100 millions pourraient être aidées par l'utilisation d'une orthèse à cause des affections telles que la paralysie cérébrale et les accidents vasculaires cérébraux. Le soutien fourni par le corset peut soulager la douleur, augmenter la mobilité et réduire les besoins de chirurgie. Cependant, moins d'un tiers des personnes susceptibles de bénéficier d'une orthèse seulement y ont accès. Leurs coûts et la disponibilité des médecins capables de les spécifier et de les adapter sont les principaux obstacles à un accès plus élargi. »

«En médecine pédiatrique, même lorsque l'accès aux orthèses est possible, les problèmes se posent ailleurs. Aujourd’hui, un enfant doit assister à trois à quatre rendez-vous, dont une séance de moulage au gypse qui lui impose de rester immobile pendant une heure ou plus. Une attente pouvant aller jusqu'à six mois s'ensuit alors qu'un moule en plastique est fabriqué à la main autour du contour de la fonte. Pendant ce temps, l'enfant grandit, et le soutien apporté par l’orthèse est souvent trop faible au moment de son arrivée. »

Après avoir obtenu des subventions de la part de Dell et d’IBM, Andiamo a aussi reçu 1,7 million de livres de la part de NCL Technology Ventures, Alfabeat Investments et WeWork, dont 500 000 USD pour avoir été finaliste et pour avoir obtenu les récompenses WeWork Creator.

Quelle est la prochaine étape pour Andiamo?

Quand on lui demande quelle est la prochaine étape pour Andiamo? Naveed répond: «Nous avons déjà prouvé que le processus fonctionnait bien et que le produit obtenu dépassait de loin les expériences en orthèses actuelles. Nous avons lancé les solutions Andiamo dans deux pays européens et, grâce à une subvention d'Horizon 2020, nous cherchons à étendre nos services dans toute l'Europe. Mais nous voulons aller plus loin dans la technologie afin qu'un plus grand nombre de patients aient accès à un niveau de soins avancé. Nous travaillons exclusivement dans le domaine de la pédiatrie depuis nos débuts, mais il y a beaucoup plus d'adultes dont la vie pourrait être changée par l'accès à un meilleur service. » Des travaux sont également en cours pour établir un réseau de cliniciens basé sur le cloud. Ceci permet aux spécialistes d'accéder aux mesures et à l’ensemble des données du patient pour une itération rapide. Il s'agit d'un avantage considérable sur le flux de travail d'impression 3D et qui simplifiera davantage le processus de production.

Grâce à la technologie 3D, les fondateurs d’Andiamo ont réussi à transformer leur tragédie personnelle en une chose qui contribuera énormément à la vie des autres. «Même si je n'ai plus la même douleur, dit Naveed, si nous pouvons réduire la douleur d'une autre famille et rendre la vie un peu plus agréable pour quelqu'un d'autre, cela en vaut la peine.» Un rapport d'Industry Arc estime que le marché des photographes orthopédiques croît de 7,3% chaque année et s’élèvera à 2,7 milliards de livres d’ici 2020.

 


Publié le 18 Janvier 2019