Les imprimantes 3D dans le secteur de la Medtech

Les imprimantes 3D dans le secteur de la Medtech

Dans un numéro récent du magazine Medtech Insight, Scott Rader, fondateur et responsable de la division Healthcare Solutions chez Stratasys révèle les avantages des appareils imprimés en 3D et comment ceux-ci ont conduit à l’adoption de la technologie 3D. Ils expliquent comment cette technologie a rapidement évolué et comment – et dans quelles applications biomédicales ou quels marchés – l’impression 3D pourrait améliorer les produits et aider les fabricants de matériel médical à développer leurs activités.

Les applications médicales de l’impression 3D se sont rapidement développé et ont progressivement révolutionné les soins de santé. L’impression 3D est sur le point de devenir une option moins onéreuse et efficace de la fabrication de dispositifs médicaux sur-mesure tels que les implants dentaires, les prothèses auditives, les implants, les instruments chirurgicaux, les prothèses et bien d’autres. Elle est sur le point de bousculer le marché des dispositifs médicaux en encourageant les innovations, en permettant une planification précise des opérations chirurgicales, en optimisant la conception et le développement des dispositifs, en augmentant la productivité, en réduisant les coûts et en révolutionnant les normes de soins.

En permettant de fabriquer des produits qui ne peuvent être fabriqués autrement, l’impression 3D a le potentiel de révolutionner les normes de soins en répondant à des besoins non satisfaits. L’impression 3D a déjà fait ses preuves en transformant les méthodes de fabrication des prothèses auditives. Aujourd’hui, beaucoup d'aides auditives sont fabriquées sur mesure en utilisant l’impression 3D. Le canal auditif de chaque personne étant façonné différemment. L’utilisation de l’impression 3D permet de produire des dispositifs sur-mesure de manière efficace et moins chère.

Avec l’impression 3D, nous pourrions voir des produits fabriqués directement sur le lieu de soins, et non plus en laboratoire. Ce qui accélèrera la durée du traitement et réduira le nombre de va-et-vient effectués par le patient. L’impression 3D offre également des alternatives moins coûteuses aux traitements standard. Elle rend le traitement médical avancé plus accessible à un large public. Par exemple, les patients atteints de plusieurs maladies chroniques peuvent faire imprimer leurs médicaments en une seule forme multidose qui est fabriquée sur le lieu de soins. Délivrer aux patients un seul comprimé contenant une dose précise et personnalisée de plusieurs médicaments améliorerait probablement la compliance du patient.

En tant que solution personnalisée à la demande du client, les modèles médicaux imprimés en 3D procurent des avantages mutuels à la fois pour les patients et les practiciens. Les modèles personnalisés créés grâce à l’impression 3D offrent un potentiel énorme en aidant les cliniciens à planifier des interventions chirurgicales réussies. Ils aident les chirurgiens à prendre les bonnes décisions dès le début en déterminant la faisabilité d’une procédure, en choisissant l’approche chirurgicale la mieux appropriée et en pratiquant l’opération dans un environnement sans risque. D’un point de vue du patient, cela se traduit par une récupération plus rapide et de meilleurs résultats. Les fournisseurs peuvent économiser sur les coûts grâce à la réduction de l’utilisation de la salle d’opération et des lits d’hôpitaux. Ce qui a un impact direct sur les marges bénéficiaires quand les taux de remboursement sont calculés pour une procédure donnée. Une étude récente a montré que les patients qui subissent des complications chirurgicales génèrent des coûts hospitaliers 119% plus élevés que les patients sans complications ; et les coûts de remboursement des payeurs sont 106% plus élevés. Les avantages de l’amélioration de la planification chirurgicale sont donc évidents.

Les progrès médicaux qui ont été réalisés en utilisant l’impression 3D sont déjà significatifs et excitants. Alors que les technologies d’impression 3D deviennent de plus en plus sophistiquées et que de nouveaux matériaux sont disponibles, des auteurs prédisent que d’autres nouvelles applications verront le jour telles que les tests bio-imprimés pour la recherche et le dépistage des drogues, les organes implantables complexes, les médicaments et les dispositifs de délivrance de médicaments imprimés en 3D.

L’impression 3D a le potentiel de changer radicalement l’avenir de la médecine sur le long terme.


Publié le 6 Mars 2018