L’impression 3D éclaire le chemin de la conception d’une lampe de table élégante et moderne

L’impression 3D éclaire le chemin de la conception d’une lampe de table élégante et moderne

Chaque année, l’Extreme Redesign Challenge fait appel aux ingénieurs, artistes et entrepreneurs de demain pour concevoir un futur meilleur. Il s’agit d’un test visant à déterminer qui pourra présenter le design le plus créatif, mécaniquement correct et réalisable à l’aide de l’impression 3D. Sept gagnants ont été sélectionnés et ont reçu des bourses d’études en récompense de leurs efforts.

Le secteur de la conception industrielle a rapidement évolué au cours des trente dernières années, passant de l’ingénierie et de la conception CAO à une approche expérimentale plus globale centrée sur l’utilisateur final. C’est exactement cette conception centrée sur l’expérience utilisateur, la conception d’éclairage en particulier, qui a motivé Jade Akim, une étudiante au Milwaukee Institute of Art and Design, à inscrire sa lampe de table à l’Extreme Redesign Challenge, dans la catégorie Art, Design, Architecture et Bijoux, cette année. Sur une suggestion de son enseignant, David Proeber, à sa classe, Jade a étudié la possibilité d’inscrire son projet unique au concours. Il s’agit là d’un moyen pour elle de s’impliquer davantage dans une communauté qu’elle connaissait déjà. « Notre classe était déjà membre de la communauté GrabCad quand M. Proeber a fait part de la possibilité de soumettre nos conceptions au Challenge cette année. Même si ce n’était pas une exigence académique, c’était une opportunité à ne pas rater. »

table-lamp.png

L’œuvre de Jade, une lampe originale qui allie à la perfection une sophistication simple et une esthétique futuriste, est composée d’une grande variété de pièces pouvant être imprimées en 3D. L’abat-jour, inspiré d’une forme sphérique épurée et simple soutenue par une base large, crée une forme qui émet élégamment et chaleureusement la lumière et projette les ombres de manière unique. « J’avais dans l’idée de créer une lampe incorporant des étoiles ou des constellations, mais j’aimais l’idée de créer un abat-jour qui utilise un matériau transparent avec des lignes et des vagues afin de créer une lumière plus douce, moins puissante, idéale pour se détendre. » Comme la conception industrielle entre dans l’ère moderne de l’expérience centrée sur l’utilisateur, l’impression 3D continuera probablement à jouer un rôle dans la présentation de concepts et conceptions qui ouvrent de nouvelles perspectives.


Publié le 11 Octobre 2018