7 questions à se poser pour trouver la meilleure technologie d’impression 3D

7 questions à se poser pour trouver la meilleure technologie d’impression 3D

Les différences entre les technologies d’impression 3D industrielles, ou de fabrication additive, peuvent influencer de manière significative la qualité des pièces. Il n’existe pas de processus unique qui soit parfaitement adapté à chaque application. De même, il n’y a pas toujours de solution bien définie pour répondre aux besoins spécifiques d’un client. Souvent, plusieurs options pourraient être nécessaires, chacune avec un ensemble d’avantages et d’inconvénients. Les sept questions suivantes vous aideront à identifier les meilleurs processus et matériaux pour votre projet unique.

A quoi la pièce servira-t-elle (application de la pièce) ?

Des prototypes non esthétiques entrant dans le cadre du développement de produit aux pièces finies, les objets imprimés 3D peuvent représenter n’importe quel point du cycle de vie du produit. Les exigences de chaque application sont uniques et nécessitent une analyse et une planification minutieuses afin d’identifier le meilleur processus d’impression 3D et les matériaux qui y conviennent. Certaines exigences incluent des besoins de pièces de finition esthétiques, d’autres impliquent des besoins de performances et des dimensions généralisés. Les questions suivantes vous aideront à connaître les exigences de l’application.

Que doit accomplir la pièce ?

En fonction des besoins de performance de la pièce imprimée 3D, le style de fabrication et les matériaux à utiliser varient. Il se peut que la pièce ait besoin de ressembler esthétiquement au produit final ou imite tout simplement sa forme comme un modèle statique. Dans ce cas, PolyJet avec son délai d’exécution rapide et sa finition lisse naturelle pourrait être le meilleur processus à envisager.

Les pièces qui ont besoin de résister aux chocs et/ou aux températures extrêmes durant les tests sont meilleures si elles sont imprimées avec le procédé FDM (modélisation par dépôt de fil en fusion). Cette technologie permet de fabriquer des pièces solides et durables en dessinant des couches transversales, l’une après l’autre, et en utilisant une panoplie de matériaux de haute performance.

Dans quel environnement la pièce doit-elle fonctionner ?

De nombreuses pièces imprimées 3D doivent fonctionner dans des températures élevées ou des environnements humides. Certains processus d’impression 3D sont rapidement éliminés par ces paramètres. Les applications extérieures nécessitent des matériaux résistants aux UV. Les photopolymères combinés avec le PolyJet ne sont pas indiqués parce qu’ils réagissent lorsqu’ils sont exposés aux UV. L’humidité peut également endommager certains matériaux et provoquer une déformation, une ondulation ou une perte de précision dimensionnelle de la pièce. Si votre pièce sera exposée à des éléments extérieurs, le matériau FDM ASA est un excellent choix.

Dans certaines applications, la pièce pourrait avoir à fonctionner dans un environnement médical ou alimentaire. Elle nécessite de ce fait une biocompatibilité. Dans ces cas, les thermoplastiques tels que l’ABS-M30i ou l’ULTEM 1010 utilisés avec le FDM seraient les plus indiqués.

La pièce doit-elle durer ?

Le nombre des cycles d’utilisation d’une pièce peut éliminer certains processus et matériaux. Par exemple, un gabarit et une fixation imprimés 3D peuvent parcourir des centaines de cycles et résister à un niveau de stress élevé, tandis qu’un prototype de test de montage ne doit fonctionner qu’une seule fois. Les thermoplastiques de qualité technique issus de l'impression en dépôt de fil peuvent résister à des contraintes et à des pressions importantes. Ce qui les rend idéaux pour les prototypes fonctionnels ou les pièces de production. Les matériaux photopolymères, quant à eux, sont plus efficaces pour des applications à court terme et à faible contrainte.

A quoi la pièce doit-elle ressembler ?

Les pièces imprimées via les processus PolyJet et SL sont plus lisses et ont une résolution plus élevée à leur sortie de la machine. Elles sont plus faciles à finir à la main pour obtenir l’esthétique voulue. Les pièces en plastique fabriquées sur des machines FDM, quant à elles, sont plus difficiles à finir de façon esthétique et nécessitent plus de main d’œuvre et d’habileté pour obtenir une surface lisse. Cela entraîne des coûts plus élevés et un délai de réalisation plus important. 

Quels sont vos budget, calendrier et attentes en matière de qualité ?

Avec un budget serré, la décision pourrait se baser sur le prix. De même, avec un deadline serré, le temps pourrait être un facteur décisif. La qualité et le coût peuvent être en concurrence. Les délais d’exécution rapides et le besoin d’une finition esthétique peuvent aussi être mutuellement exclusifs. Notre personnel hautement qualifié s’active à la recherche de solutions pour réduire les délais et les coûts tout en respectant nos normes de qualité élevées. En maintenant efficacement les systèmes et en cherchant des solutions créatives pour réduire le temps de fabrication, nous vous aidons à trouver l’équilibre pour livrer vos produits rapidement, à moindre coût et avec une meilleure qualité.

Parmi les facteurs cités plus hauts, quel est le plus important ?

Finalement, vous devez considérer tous ces facteurs et décider quels sont les plus importants pour atteindre les objectifs de votre projet. Parfois, il y a des exigences concurrentes, mais vos principales priorités devraient vous aider à prendre une décision sur les technologies d’impression 3D les plus compatibles et le choix des matériaux.

L’approche universelle ne s’applique pas à l’impression 3D. Tenir compte des avantages, des inconvénients et des nuances entre les processus, les matériaux et les options de finition peut vous aider à identifier la meilleure approche pour votre projet. Vous trouverez des informations pertinentes sur ces nuances sur StratasysDirect.com, et notre personnel se tient toujours à votre disposition pour vous fournir des conseils. 

Aller plus loin

- Découvrez nos solutions d'impression 3D professionnelles

- Téléchargez notre guide gratuit Choisir sa technologie d'impression 3D


Publié le 14 Février 2017