Qu’est-ce que la vraie collaboration ECAD/MCAD ? Ce n’est pas que des échanges de fichiers.

Qu’est-ce que la vraie collaboration ECAD/MCAD ? Ce n’est pas que des échanges de fichiers.

La traditionnelle expérience de conception cloisonnée entre les concepteurs mécaniques et électriques se bat pour maintenir sa séparation. L’introduction de produits intelligemment connectés et de l’expérience du produit sans faille incite les processus de conception à s’imbriquer, se connecter et collaborer plus que jamais. Et pourtant, en dépit de cette pression, il semble encore que les secteurs de l’ECAD et du MCAD fonctionnent toujours selon des règles anciennes. Les mauvaises habitudes disparaissent difficilement, et il est encore plus difficile d’en créer de nouvelles. Alors, qu’est-ce qu’il faudra que nous fassions, en tant que concepteurs ECAD, pour commencer à travailler avec nos homologues MCAD, afin de refléter pleinement les produits connectés et cohésifs que nous créons ?

Les problématiques avant le changement

Il est rare de nos jours de trouver une conception mécanique qui existe en isolement total sans PCB. Et pourtant, aussi connectés que le sont nos produits, nous nous trouvons couramment au milieu d’un processus de conception qui est fragmenté, inefficace et extrêmement problématique pour les concepteurs concernés. Les résultats de ce processus de communication raté contre lequel nous luttons sont de grande envergure et débouchent vers des problématiques assez évidentes, notamment :

  • Des processus de conception inefficaces : Les concepteurs mécaniques et électriques se battent souvent pour organiser et gérer les multiples révisions d’une même conception dans leurs domaines isolés. Et cela conduit à quoi finalement ? Des pannes de communication, un processus de conception stop-and-go, des heures perdues qui ne peuvent jamais être récupérées.
  • Des délais et des budgets non respectés : Au fur et à mesure que nos tentatives de collaboration échouent, nous devenons de plus en plus dépendants de méthodes coûteuses pour résoudre nos problèmes de communication à travers l’utilisation de prototypes. Essayer de réparer les fissures dans le processus de conception avec cette méthode séculaire conduit à un gaspillage d’argent et au dépassement du budget.
  • Une expérience client de mauvaise qualité : Alors que beaucoup d’entre nous pourraient ne plus penser à notre conception une fois qu’elle est libérée dans la nature, les répercussions d’un processus de conception raté s’étendent souvent au niveau du consommateur. Si les produits ne sont pas entièrement testés, votre entreprise risque de perdre de l’argent pour couvrir les coûts des garanties lorsque les produits ne répondent pas aux normes de qualité.

Ces problématiques sont assez évidentes, et je pense que nous les avons tous expérimentées à un moment ou un autre dans notre processus de conception. La vraie question qui se pose est : « qu’est-ce qui est fait pour y remédier ? ».

Les solutions actuelles

La communauté d’ingénierie recherche depuis des années une solution fiable aux problèmes de collaboration de nature croissante entre les équipes de conception ECAD et MCAD. Nous connaissons tous ces solutions : les modèles STEP, les poupées en papier, les prototypes et l’utilisation du courrier électronique pour communiquer sur les changements de conception. Le fait est que, nous embrassons tous ouvertement ces méthodes, pas tant parce qu’elles fonctionnent comme nous le voulons, mais parce que c’est tout ce que nous avons.

A bien des égards, nous nous sommes simplement habitués à des processus de collaboration qui ont échoué et qui n’ont jamais fonctionné depuis leur apparition. Le processus manuel d’import/export de modèles STEP entre les environnements de conception ECAD/MCAD est-il réellement efficace ? Est-ce qu’il vaut la peine de perdre potentiellement des données de conception critiques au cours de chaque translation ? Oui, ça marche, mais non, ce n’est pas l’idéal.

On peut dire autant de toutes les méthodes de collaboration susmentionnées. Combien de courriels, d’ECO de dernières minutes et de routines d’import/export ignorés avons-nous besoin pour réagir ?

Privilégier la collaboration

Nous savons tous qu’Altium Designer est l’un des outils de conception les plus productifs et les plus efficaces pour la conception de PCB. Il est temps aussi de rendre la collaboration entre les équipes de conception électrique et mécanique productive. Que devons-nous faire pour y parvenir ?

SOLIDWORKS PCB CONNECTOR pour Altium Designer a été conçu spécifiquement pour résoudre le problème de collaboration ECAD/MCAD. Cette extension supprime enfin les approximations du processus de collaboration de conception en fournissant un milieu favorable aux révisions de conception entre Altium Designer et l’environnement de votre designer mécanique dans SOLIDWORKS. Voyons ce qu’il y a à l’intérieur :

Un processus de changement ECAD/MCAD favorable  

Il est désormais plus facile que jamais de mettre tout le monde sur la même page dans le processus de conception. Les concepteurs peuvent instantanément apporter des modifications à l’emplacement des composants, à la forme du panneau et aux trous de montage entre Altium Designer et l’environnement de votre concepteur mécanique.

 

Gestion des révisions et commentaires sur la conception

ecad-mcad-2.png

Vous avez toujours voulu savoir exactement ce que votre concepteur mécanique a changé, et pourquoi l’a-t-il fait ? Un commentaire détaillé et un historique des révisions vous permettront de voir quels changements ont été apportés à votre PCB par votre concepteur mécanique, et vous pouvez les accepter ou les refuser instantanément au besoin.

 

Accès aux PCB Copper Geométries

ecad-mcad-3.png

Vous êtes maintenant capable d’exporter des assemblages de circuits imprimés à l’environnement de votre concepteur mécanique avec des géométries de cuivre incluses, et effectuer des simulations thermiques et vibratoires détaillées ainsi que d’autres simulations.

 

Données de composants unifiées

ecad-mcad4.png

Finalement, vous n’avez plus à perdre du temps à coller ensemble manuellement vos données de composants et données électriques. Les composants en cours de développement seront automatiquement liés entre Altium Designer et un environnement MCAD avec les modifications reflétées dans le domaine de la conception.

 

Support SOLIDWORKS

ecad-mcad-5.png

Vous avez maintenant accès aux formats de fichiers de modèles mécaniques natifs pour les boîtiers et les corps des composants, éliminant ainsi les approximations de votre processus de vérification 3D et vous assurant que votre plaque soit ajustée dès la première fois.


Publié le 9 Mars 2017