Interview d'un utilisateur de SolidWorks Visualize : Matt Russel

Interview d'un utilisateur de SolidWorks Visualize : Matt Russel

Utilisateurs SOLIDWORKS Visualize : Matt Russel

L’utilisateur du mois sélectionné est Matt Russell, travaillant au sein de l’équipe de marketing de BendPak. Vous le connaissez peut-être mieux sous le pseudo « Chris Cunningham » sur le forum de Visualize.

Ce que vous voyez ne sont pas des photos ! Ce sont des images et des animations créées par Matt grâce à SOLIDWORKS Visualize.

Q : Commençons par le début. Parlez-nous un peu de vous et de ce que vous faites chez BendPak.

R : Je suis graphiste et artiste 3D chez BendPak. Mon rôle va de la création de contenus graphiques à la retouche de photos pour rendre un produit irrésistible. Je joue un rôle important dans la création de contenus pour BendPak et ses filiales. Nos produits sont visibles à la télévision, sur Internet, dans les magazines, les dépliants, les brochures et divers autres documents imprimés. Visualize a joué un rôle déterminant dans l’accélération du processus de création de ces contenus, avec la plus haute qualité.

Q : Eh bien, grâce à Visualize, vos animations « sortent définitivement de l’écran ». Comment est-ce que Visualize est actuellement utilisé dans votre workflow ?

R : SOLIDWORKS est le logiciel de CAO que notre entreprise utilise sur l’ensemble de son site. J’utilise à la fois SOLIDWORKS Professionnal 2017 et Visualize Pro 2017. J’ai commencé à utiliser Visualize en janvier 2017 et SOLIDWORKS en février 2017. Visualize a été le premier programme 3D que j’ai utilisé et le levier qui m’a poussé à plonger dans l’univers de la CAO 3D.  

Q : Quoi ? Attendez, Visualize a été votre premier programme 3D et vous êtes capable de produire des images, voire des animations, de cette qualité en seulement quelques mois ?!? Je vous dis chapeau ! Avec cette nouvelle compétence, comment Visualize a-t-il amélioré ou accéléré la capacité de votre entreprise à mettre des produits sur le marché ?

R : J’importe les modèles CAO créés par nos dessinateurs dans Visualize pour créer toutes sortes de produits marketing, dont des manuels et pré-photos de produits. En ce faisant, nous sommes en mesure de commencer à faire nos maquettes marketing avant même que le produit réel ne soit construit. Cela a permis au service marketing d’économiser des semaines de travail. Nous sommes en mesure d’alimenter notre site web et de développer la clientèle grâce aux contenus que je crée sur Visualize.

Q : Pourquoi SOLIDWORKS Visualize Professionnal fait-il partie intégrante de votre workflow quotidien et pourquoi est-il devenu un « must-have » pour votre entreprise pour rester compétitive ?

R : Depuis l’utilisation de Visualize, nous avons été en mesure de remplacer les photographies obsolètes qui ne sont plus adaptées à la vie moderne. Nous sommes également capables de commercialiser des objets plus petits sans passer par un travail marketing complet. Cela réduit de plusieurs semaines la durée de la phase de développement dans le calendrier de commercialisation. Notre ancien calendrier de commercialisation impliquait des mois d’attente pour construire un prototype. Ce prototype sera photographié et filmé. Nous attendons ensuite deux semaines supplémentaires pour obtenir les images. Il faudrait encore quelques mois avant que nous puissions commencer à construire des maquettes et du matériel publicitaire. Aujourd’hui, nous pouvons récupérer les dessins auprès des dessinateurs, et commencer à générer du contenu avec des images et animations. Je ne pouvais pas obtenir la même qualité avec les anciennes photographies. Mais par-dessus tout, ce n’est pas dans notre budget.

Q : Hormis les économies de temps et d’argent, pourquoi recommanderiez-vous Visualize à d’autres ?

R : Je recommanderais Visualize à d’autres personnes pour la simplicité de ce logiciel et la qualité du rendu qu’il fournit. N’importe qui peut choisir un moteur de rendu 3D et l’apprendre, mais Visualize vous permet d’avoir le rendu final d’un produit le jour même de l’installation du logiciel. Il est facile à maîtriser. Mais, cela ne vous empêche pas de créer des rendus de qualité supérieure en attendant de vous familiariser avec l’outil.

Q : Vous semblez maîtriser parfaitement Visualize vu la haute qualité des images et animations que vous créez. Quelle est votre fonctionnalité préférée dans Visualize ?

R : La meilleure fonctionnalité de Visualize est incontestablement la communauté sur le forum. J’ai rencontré des problèmes et j’ai reçu des conseils et solutions le jour même ou le lendemain. Avec d’autres logiciels, il faudrait faire une recherche sur Google ou espérer que tout se passe au mieux.

Q : Quelles fonctionnalités utilisez-vous le plus dans Visualize ?

R : La fonctionnalité que j’utilise le plus est l’assemblage de pièces. Je me retrouve constamment à assembler des éléments pour simplifier les animations. J’apprécie aussi énormément le « Part splitting » ou découpage de pièces. Je suis amené à découper des pièces pour avoir les bonnes dimensions. La dernière mais non la moindre, j’utilise l’outil de pivot dans presque tous les rendus. Je pince toujours là où je veux que le centre soit, ce qui facilite les mouvements et les animations.

Une autre fonctionnalité de Visualize que j’utilise est l’option « Aperçu rendu rapide » dans les paramètres « Rendu produit ». J’utilise souvent cette fonctionnalité avant de valider le mode « Précision » du rendu final d’une animation. Je teste généralement ces rendus rapides dans la journée, puis j’envoie les rendus finaux de haute qualité en mode « précis » durant la nuit.

Q : Vous utilisez des tas de workflows sympas dans Visualize pour créer ce contenu séduisant. Vous souhaitez partager quelques astuces avec notre communauté Visualize ?

R : Si vous utilisez un élément de taille spécifique sur votre scène, je vous suggère de toujours activer le cadre de limitation (Outils > Options > Vue 3D). Cela affiche la taille globale de la pièce et vous permet d’ajuster votre produit à la taille requise pour une composition. Lorsque je dois ajouter un produit à une photo, je préfère d’abord mettre la photo dans Photoshop pour pouvoir faire un zoom avant et recadrer. De cette façon, lorsque j’utilise cette image comme Backplate, je peux garder le rendu avec la plus haute qualité possible.

Une chose que j’aime faire avec les produits est de créer des rendus sous le même angle avec différents post-traitements et armatures. Après cela, je les assemble dans Photoshop pour créer un look artistique.

Un autre conseil de pro est d’enregistrer les appareils photos, les matériaux et les HDR sous des paramètres spécifiques en dehors du programme principal. Par exemple, mon ordinateur était incapable de gérer plus de cinq modèles dans un seul fichier. J’ai donc enregistré un appareil photo et associé plusieurs projets à cet appareil. Je les ai ensuite « photoshopisés » dans l’image finale.

Q : Vos animations sont super cool et lisses. Des conseils à donner à propos de ce workflow ?

R : Une astuce quand vous exportez une animation qui nécessite des titres défilants : ajoutez une décalque de point vert sur la pièce qui a besoin du titre, puis exportez-la rapidement. Dans Adobe After Effects, le point vert peut être utilisé comme point de suivi. Je trouve que cette méthode fonctionne très bien. Vous pouvez également ajouter plusieurs points verts pour le suivi 3D.

Voilà également quelques visuels créés par Matt :

 

 

 

 

Si vous avez un abonnement en cours à SOLIDWORKS CAD professionnal ou premium, vous obtenez gratuitement SOLIDWORKS Visualize Standard. Visualize est un produit distinct. Il n’est pas intégré dans la licence CAO SOLIDWORKS. 


Publié le 2 Janvier 2018